Contacts à

gilles.nostra@wanadoo.fr

portable: 06.45.61.31.24

 

Cliquez sur les mots ou phrases en bleu pour avoir plus d'infos

* un astérisque signifie que le mot va être précisé ultérieurement

avec deux livres et vos textes:

Le Petit Robert,

Le Dictionnaire de philosophie de Christian Godin (Fayard/ édition du temps)

Vos contributions

Nous nous autorisons des liens (en bleu) avec le site Wikipédia

Pour l'actualité "Républicaine" nous utilisons le journal "Le Monde" (dans la salle) et son website.

Pour l'actualité "Religieuse" nous utilisons le website "La Croix"

Dans le futur nous pourrons utiliser d'autres journaux de qualité équivalente.

 

Le travail se fait chaque jour, imparfait, mais ludique et joyeux, soyez confiant notre initiative va faire sens.

 

Nous avons deux outils pour contruire ce projet de PAIX REPUBLICAINE

La rencontre: La réunion hebdomadaire du mardi: "LE CAFE DE LA PAIX DU NOSTRADAMUS"

Le site internet que vous lisez actuellement "LE SITE DE LA PAIX DU NOSTRADAMUS"

 

LA REUNION HEBDOMADAIRE DU MARDI

"LE CAFE DE LA PAIX DU NOSTRADAMUS"

Tous les mardis soir, dans la salle chauffée du camping, de 18h à 22h, vous êtes invités, membres ou non du camping, habitants de Salon et des environs, vieux, jeunes, catholiques, incroyants, musulmans, francs-maçons, juifs, témoins de Jéhovah, membre d'un parti*, d'une secte*, d'une association*, célibataire, en couple, en paire* marié, divorcé, séparé.... Vous portez à manger, nous fournissons l'eau, le vin, les assiettes, les couverts. Vous portez vos jeux préférés, ceux avec qui vous aimeriez jouer. Vous portez votre envie de parler, d'écouter, de regarder.

LA SALLE est composée de deux partie, l'une où l'on peut manger et jouer, tranquille sans sujet précis en un mot faire connaissance, casser nos solitudes, on y trouve des tables chaises, toilettes, l'autre de même dimension un peu au dessus où l'on fait débat*, échange sur un sujet défini le mardi précédente.

Ce mardi 17 février 2015 le théme est: "Qu'est ce que le Tabouret Républicain".A 21h pause boisson chaude, offerte, café ou thé, un temps de silence de quelques minutes, reprise, puis à 22h00 c'est fini on se serre la main ou on s'embrasse et à mardi prochain pour ceux qui veulent revenir.

Si vous n'avez pas de voiture prenez le Bus N° 10, le dernier est à 19h25 à la gare. Notre arrêt est Camping/Boisgelin vous suivez l'allée de platane le long du canal puis le pont à gauche, la salle est ouverte juste après le bureau du camping . A 22h lorsque la réunion se termine je prend ma voiture et vous dépose à l'éntrée de Salon, au pont d'Avignon

Avertissement: ce n'est pas une secte, une association religieuse, une église etc, c'est la réunion de personnes qui sont ok pour lire la déclaration des droits de l'homme (j'en ai édité 20 pour demain) de la conserver pendant toute la rencontre et de me la rentre en partant.

 

 

LE SITE

"LE SITE DE LA PAIX DU NOSTRADAMUS"

C'est un lieu d'expression écrite qui vous est ouvert (conditionnellement).

Vos textes peuvent être publiés dans la rubrique

CONTRIBUTIONS ou TEXTES.

Je me réserve le droit de mettre en ligne les textes dont les mots sont pesés au trébuchet du vivre ensemble, pas d'insultes, d'anathémes, de sacrilèges etc...

Nous n'utiliserons pas le web2 type Facebook - Tweeter etc carces outils commerciaux, investigateurs, détectent vos orientations, votre intimité et vous devenez la cible, au mieux de publicité, au pire de harcellement et d'insultes.

Nous faisons le choix difficile de prendre le meilleur de l'outil Internet et nous y consacrerons du temps..

 

Pour être contributeur il faut plusieurs conditions:

A) signataire théorique du "Tabouret Républicain* avec, lors de votre premier texte, une phrase simple qui l'atteste, style.... je soussigné X atteste être en accord avec le tabouret républicain...

B) Que vous joignez à votre premier message un numéro de portable pour que je puisses vérifier que vous êtes une vraie personne, une vraie identité par un aller/retour SMS.

C) Que vous ayez confiance en moi quand je m'engage à ne pas divulguer votre adresse courriel, ni votre téléphone.

Vos encouragements sont publiés dans la rubrique

ENCOURAGEMENTS

Qu'allons nous faire ensemble ce premier trimestre.

Vivifier notre devise nationale Liberté, Egalité, Fraternité

Reviser les bases fondamentales de notre socle républicain ( ce que je nomme par humour le tabouret républicain car il a trois pieds)

Préciser les phrases, les mots et toutes les interprétations possibles du texte

Définir comment être plus cohérent entre notre vie publique*/ vie privée*, piour ceux et celles qui ont des engagements

Définir comment être plus cohérent entre notre vie professionnelle et la Loi, pour les employés, salariés

Définir comment être plus cohérent entre notre gestion d' entreprise et la Loi, pour les chefs de petites entreprises

Rendre à notre Pays ce que nous avons de meilleur en participant à toutes les élections, encourager la participation à la vie politique la plus large

Aider les jeunes pousses* de notre Nation à s'engager dans la vie publique.

Quel programme ! mais n'ayons pas peur, nous allons aller doucement: chi va piano va sano e va lontano !

Pour ma part

Mon engagement est Philosophique*,Politique*, et Spirituel* . Dans cette initiative je n'ai pas d'ambition électorale. Je suis un légitimiste qui voit notre vie politique comme une succession de phases délégatives. Un mandat est obtenu par des élections valides* une personne, un couple*, une équipe prend les responsabilités d'un territoire. Aux élections suivantes, l' électeur regarde l'action menée, juge les programmes proposés, VOTE , et un nouveau mandat reprend.

Je ne suis pas un intellectuel, je ne suis pas un écrivain, je ne suis pas un moraliste, je ne suis pas un donneur de leçon...

Je suis un citoyen qui pense, qui sait écrire (avec bocou de fote d'or to graffe) qui a une morale encore imparfaite et une éthique toujours à améliorer...

Je suis un être trés sensible (certains disent "trop sensible..."), la manifestation du 11 janvier 2015 m'a secoué et je n'ai pas envie de perdre l'élan qui a été donné ce jour là !

Lors de seconde manifestation de Marseille, la participation de la population d'origine maghrebine n'était pas à hauteur de mes espérances. Une séquence m a mis mal à l'aise: une maman avec son voile et ses 2 enfants, toute mignone avec ce courage d'être là, sur la Canebière, était suivie et surfilmée par 2 équipes de Tv....

A ce constat, d'une faible participation de la population d'origine immigrée, s'ajoute mon malaise dans ma petite ville; il y a comme une progressive fermeture des visages, un assombrissement des tenus vestimentaires, une méfiance insidieuse. Mon tableau est certainement excessif mais je sens que, si l'Extréme Droite à été l'adversaire historique des démocrates, un Extréme Islam est en train de faire un travail symétrique (faire peur) dans certains quartiers.

La France est une "Grande Nation", La Justice, la Gendarmerie, la Police, l'Armée, les Services Secrets, tous font leur travail pour les plus dangereux des extrémistes, les plus nerveux, les plus radicaux . D'autre part, les Syndicats, les partis politique, les associations nombreuses font depuis des siècles un travail considérable. Mais, et je ne suis pas seul à le penser aujourd'hui il nous faut aider réellement tous les musulmans démocrates, pacifiques, tolérants pour qu'ils occupent toutes les strates de notre société.

Michel HOUELLEBECQ* , dans son dernier livre "Soumission" écrit un roman trés intéréssant où avec beaucoup d'intelligence, de verve humoristique, mais parfois de provocations dangereuses (P125 à 128) il se moque de moi... à ses yeux je suis un tiède, un de ceux qui comme le prof de fac du livre est prêt à se soumettre. Pour ma part, je ne prends pas cette critique d'une société gouvernée par un président musulman issu de la Fraternité Musulmane avec plus de crainte que des américains blancs n'ont eue lorsque le "Noir musulman " Obama a pris par deux fois la présidence américaine...

Le livre de Michel H. même s'il est documenté n'a pas la profondeur et la puissance intellectuelle de celui de jacques SEMELIN* qui travaille au coeur de l' Histoire et dans "PURIFIER ET DETRUIRE" (Le Seuil) décrit les mécanismes des société qui basculent dans la violence verbale d'abord puis dans les massacres ensuite.

Notre société est robuste bien irriguée par des forces démocratiques et je ne peux imaginer que les trois exemples pris dans ce livre: L'Allemagne d'Hitler, La Bosnie de Milosevic, le Rwanda de Kayibanda soient des scénarios pour notre Nation, mais, à la périphérie, sur nos extrèmes, il y a eu, , il va y avoir et il y aura dans les temps à venir des souffrances, des violences issues de notre propre socièté.

Aussi, humblement et avec ténacité, tendresse aussi, à notre petit échelon il nous faut ouvrir des dizaines de micro universités , comme avait fleuri les cafés d'avant notre première révolution de 1789.

La Provence* est la région idéale pour revivifier le vivre ensemble. Nous allons animer des espaces de rencontre, de dialogue appuyé sur le socle républicain. Des écoles de la citoyenneté pour adulte avec pour but d' accompagner une élite déjà existante et courageuse et ne jamais subir la peur ou la honte: il s'agit tout simplement de faire exister des écoles de courage et de fierté.

Nous ne sommes pas des bisounours et nous aurons des adversaires, c'est un des fondement de la démocratie ! toutefois nous n'échangerons qu'avec ceux qui respectent le socle républicain (le tabouret)

Allez, aprés toute cette longue intro, on commence tout de suite.

De ma vie de citoyen et d'élu j'ai retenu quelques leçons civiques en voici les premières:

Trois textes forment le tabouret à 3 pieds qui pose notre Nation et permet notre vivre ensemble. C'est sur ces 3 textes que s'empilent toutes nos lois, nos codes,notre droit.

1er PIED................ LA DECLARATION DES DROITS DE L'HOMME ET DU CITOYENDU 26 AOUT 1789*

2em PIED...............LE PREAMBULE DE LA CONSTITUTION DU 27 OCTOBRE 1946*

3 em PIED...............LA CONSTITUTION DU 3 JUIN 1958*

En voilà un siège, bien stable, ancien, robuste, éprouvé comme un vieux meuble paysan !

Il est bon de savoir que ces trois textes sont actifs, vivants et de plein usage.

Une anecdocte avec ce texte de 1789. Il y a déjà longtemps j'aimais à enlever ces autocollants qui vantaient les partis politiques au moment des élections. Ce jour là s'approche de moi 2 policiers municipaux dont l'un assez vif devait être, et je lui reconnait ce droit, un soutien du parti en question, l'autre était plus neutre (style un policier méchant/un policier gentil...). Le nerveux me demanda ce que je faisait, je n'avais pas droit de le faire ! En ces temps j'avais toujours, dans mon portefeuille, un petit texte complet de la déclaration des droits de l'Homme et sans stress, serein, je lui ai lu l'article V. Surpris, ils sont repartis tout deux en se gratant la tête, se demandant quel était ce bronzé qui se promenait avec un texte du 26 aout 1789 dans son portefeuille... Ce n'était pas une grande victoire mais c'était une victoire du droit.

Aujourd'hui encore je pense que nous aurions encore tous avantage à conserver une déclaration dans notre porte feuille...

Edité dans la dernière revue du SEL de FEVRIER 2015


Mercredi 11 février 2015

Je pense donc que notre première réunion, de 2h maximum, sera une réflexion commune sur le Préambule de la déclaration des droits de l'Hemme et sa référence à l'être supême, dont voici le texte

Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée Nationale, considérant que l'ignorance, l'oubli ou le mépris des droits de l'Homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d'exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l'Homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les Membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.En conséquence, l'Assemblée Nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l'Etre suprême, les droits suivants de l'Homme et du Citoyen.

Cette référence à l'être suprême permet à tous les participants de notre rencontre de se sentir à l'aise dans ses convictions, elle va être l'objet d'un débat très intéréssant, peut être même fondamental pour la suite de nos rencontres.

Car, peut être le sentez vous déjà, j'ai l'envie forte de participer avec vous à la réconciliation entre nos religions historiques (celle qui précéde le Livre, puis Juive, Chrétienne, Musulmane, Extrème Orientale etc ) et le sacré de la république.

Une sorte de recherche de notre plus petit dénominateur commun.

Si nous trouvons ensemble, ce bout de laine, alors nous pourrons tricoter, broder notre vivre ensemble...

* LE MONDE: Nos réunions serons toujours référencées par des articles papier ou numérique de ce quotidien J'ai un abonnement papier et numérique et avec un projecteur numérique et un accés internet nous pouvons éviter de nous trouver au "café du commerce" à l'écoute de radio "rumeur"

Fraternellement, Gilles

Jeudi 12 février

"Ce matin en promenant mon chien, Ponpon, nous faisions philosophie ensemble. La tempête de Mistral avait abattu entre mi-lune et soleil levant 2 cyprès centenaires, qui en haies drues barrent au Nord notre vent de colère et protège nos champs. Je pensais au bois dont les livres de Michel H* sont fait, je pensais aussi au bois exotique et noueux dont il est fait (il est de La Réunion) , j'ai eu l'envie forte de lui dire; Frère Michel, je peux ressentir mon "Zoreille" pas mal de tes sentiments, que parfois tu me fais rire comme Woody Allen, mais que parfois j'ai envie de pleurer avec Toi, de ta souffrance, de ton envie de mort. T'as pas l'envie de passer queques jours dans mon camping ? t'as pas envie d'éviter de tomber au sol comme cyprés trop sec....Tu promènerai Ponpon.... un chien.....le symbole de la fidèlité...même s'il sent les derrières..."

Ce soir un belle projection à l'initiative d'un groupe d'associations LE 6 em FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM DES DROITS DE L'HOMME EN PROVENCE, averti par la Case à Palabres et une amie j'ai pris mon vélo et occupé la salle des ARCADES avec 70 personnes dont beaucoup de femmes et de cheveux blancs comme les miens...Un film exceptionnel, émouvant, à la limite des larmes RETURN TO HOMS *, (Homs est la 3em ville de Syrie, une superbe mosquée et de nombreux quartiers populaires). Un film choc de Tala Derki: le débat était animé brillament par l'équipe organisatrice et deux intervenants de niveau international:

François BURGAT politologue et directeur de recherche à l'institut de recherches et d'études sur le monde Arabe (IREMAM) à Aix en Provence.

Bertrand GUERY, directeur psychothèrapeute du centre de soins OSIRIS (tortures mauvais traitement)

Retour en vélo, seul dans la nuit, avec un guidage aux étoiles...mais aussi un gilet jaune, un phare avant, un feu rouge arrière. le pied pour digérer ces échanges très riches sans aller vite: vive le vélo

Mes sentiments sur ce magnifique film CINEMA RETURN TO HOMS !

Fraternellement, Gilles

Vendredi 13 février

Michel I. M'avait demandé l'extrait d'article lu dans la Croix qui détaillait un baptême d'enfant issu d'un couple homosexuel. Je n'ai pas retrouvé l'article sur internet mais pour ceux que cette nouvellle encourage voici une position d de l'Eglise Catholique dans ce domaine.

Il y a quelques années, avec Hugues B, responsable de l'Etat civil , j'intervenai comme élu de la République, dans l'Ecole de la Présentation à Salon de Provence auprès de jeune hommes et femmes de 16 à 20 ans. A ce que nous disions, il y avait une attention intense.

Nous leur disions des phrases nouvelles: La République protégeait l'enfant comme une lionne son petit...que l'inscription sur un document d'état civil était la création d'un acte certe, mais aussi la garantie d'une protection, en quelques minutes l' enfant avait au moins un prénom* un nom, sa date de naissance et ce que l'on reconnaissait de son sexe* . Il était protégé de sa négation corporelle (infanticide), protégé aussi des abus potentiels de parents immatures ou indignes.

Nous leur disions aussi que si leur couple (lorsqu'il y en avait un) n'était pas croyant ou de même croyance il y avait toujours une cérémonie de baptême républicain qui était possibl en mairie, non pour concurencer une queconque religion mais pour permettre de s"approcher de cet être suprême dont parle le texte de 1789..

C'est un démarche trés encourageante qu'une partie del'Eglise Catholique accueille les enfants dont les parents sont hommosexuels affirmés. Elle se rapproche d'un principe Républicain et qui devra être à terme devenir un principe Universel*, un enfant à terme jaillissant du ventre de sa mère n'est en rien responsable de la manière dont il à commencé à croître dans l'utérus il est tout neuf: bienvenue sur Terre et vogue la galère.

Si des parents catholiques, quelques soit leur sexe et la manière dont il s'en serve ou pas (que savons nous de leur intimité) demande une immersion dans l'eau* de Jean ou de Jésus, l'Eglise ne peut refuser ce qui a été donné à foison depuis 2000 ans, pour paraphraser François; Qui suis-je moi pour te juger ?

Bon après ce texte un peu curaillon vous devez commencer à sentir que j'ai une double culture CATHOLIQUE et REPUBLICAINE que j'ai une tendresse et une affection pour mes amis JUIFS et MUSULMANS une envie raisonable de mieux connaitre les religions et philosophies EXTREME ORIENTALE, que les INDIENS NAVARO savent me questionner QUE LES TAM-TAM et les TOTEM ne me font pas peur et que pour juger qu'un groupe d'humain est une SECTE il me faut plus que des rumeurs.

Ce vendredi. La case à Palabres organisait une trés belle conférence/repas sur la Transhumance en Provence. Nous avons à Salon de Provence l'une des écoles de bergers les plus renommé d'Europe, SUPAGRO MONTPELLIER gére l'Ecole des Bergers du Merle. Patrick Fabre avec compétence et grande simplicité nous a fait un power point (Ah ! power point....) sur le projet de LA ROUTO* (référent*) Super projet ou les éleveurs de moutons de notre région veulent garder la main et promouvoir leur production par des filières intelligentes.

 

LE MOUTON

L'idée de faire ce chemin de transhumance entre notre Basse provence et nos Alpes/Savoie est une belle idée économico touristique elle me pousse à vous parler du mouton.

Depuis quelques années, Brigitte, cette belle actrice de cinéma français a fait combat intense autour du mouton, et de la manière de le sacrifier. J'ai lu ses arguments aussi je veux lui dire qu'elle se trompe de combat et que tuer des moutons est l'inverse de ce qu'elle écrit, c'est faire preuve de CIVILISATION.

c'est un paradoxe et pourtant c'est une vérité élémentaire.

1) Vérité Symbolico-religieuse. Nous trouvons dans les religions du Livre, (les 3 grands monotheisme), l'égorgement de l'herbivore qui sauve Isaac du couteau d'Abraham. Ce texte un des actes fondateur d'un homme qui est prêt égorger son fils pour obeir à Dieu (ce n'est pas un sauvage: c'est un croyant) Ouf ! Dieu pas méchant et un peu blageur lui dit prend plutôt un herbivore !, Woody Allen humoriste juif non croyant en fait une description jubilatoire. Si les hommes peuvent en rire, ils ne se moquent pas de ceux qui croient au texte car celui-ci fait sens. Plus tard avec le nouveau testament développé par la nouvelle secte des Chrétiens, cet usage de l'agneau humain/Dieu égorgé/cruxifié est un pilier de la Foi Chrétienne. Nos églises provençales, même à St Tropez, sont nombreuses à avoir la clé de voute faite d'un agneau sculpté* La créche de Provence (venu de l'étranger: l'Italie), comporte toujours une dizaine de moutons blancs et le berger qui porte l'agneau sur les épaules. Mais Brigitte, savez vous qu'ils ils vont être égorgés ces moutons blancs pour fêter l'arrivée d'un sauveur, il n' y avait pas de surgelé en ce temps là et les végétariens n'étaient pas encore très nombreux...Aujourd'hui encore, à Salon, lors de Noël les vrais moutons vont à l'église ! et l'agneau est porté par le berger, coutume dont on oublie l'origine. Offrir les moutons ne consistait pas à donner à Jésus les moyens de monter son troupeau et de faire fortune...C'était faire fête, en Palestine, pour cette naissance prodigieuse pour les Chrétiens: "Il est né un Sauveur, mangeons tous pour fêter son avénement"...

2) Vérité historique, Brigitte, venez dans notre Crau, visiter ces ruines de bergeries Romaines qui pouvaient accueillir 20 000 bêtes. Egorgés l'une aprés l'autre pour ériger les arênes et les Alyscam d'Arles, Glanum à St Rémy. Aix en Provence. Ces Romains mangeurs de moutons reprennaient, amélioraient ce qui était fait depuis 6000 ans par des français de souche un peu rustres et qui ne savaient pas écrire (comme moa avec mes fotes d'ortograffe) .. qui élevaient des bêtes dont ils utilisait la laine pour se vêtir, ces autochtonnes habitait Entremont, St Blaise ( excellement restaurées par la ville de Martigues) et qui, voyant les Romains se débrouiller mieux qu'eux, les attaquaient parfois comme Asterix mais se sont mélangé sang à sang pour former ces gallo-romains bouffeurs et egorgeurs de mouton !

Et voila pourquoi il y a eu et il en Provence une civilisation exemplaire, riche, cultivée, attractive et qui aujourd'hui garde plus que des trace de la civilisation ovine

3a) Vérité économique, aller demander aux familles d"éleveurs de Provence et d'Italie (car nombreux sont ceux qui sont venus du Piémont parlant la même langue que nous, des étrangers dites vous ? ) d'arrêter par gentillesse ? humanité ? d'égorger des moutons. De cesser de faire tourner annuellement le cycle naturel du troupeau poilu, tondu, cheminant, bélant, clochettant, velant. de revendre les prés, bergeries, camions tracteurs de ne plus servir les bouchers, les restaurants, les maisons, en méchouis...sa délicieuse odeur, son gôut fort comme un fromage de carractère. Venez voir notre région de Crau Verte ou Séche, ces champs ces carraires*, ces odeurs d'urine et d'excréments,dont même parfois St Tropez bénéficie...pour les touristes. c'est le mammifère égorgé qui vous le procure. Je sais vous allez dire: Gilles je demande une mort tolérable...je traduit une mort pas au couteau...je traduit encore une mort pas comme les musulmans. Mais ce geste qui reste vivace et parfois mal organisé dans la communauté musulmane est surtout un geste de civilisation. nous avons vécu et nous vivions encore des rites qui se comparent à l'égorgement du mouton. Je me souviens très bien de l'égorgement d'un cochon dans notre cour de ferme et du petit signe que le boucher avait fait à la bête égorgéz, le sang récupéré, et l'animal se transformer en nourriture et la journée se transformer en fête et les mariages se préparer en cachette....

Aujourd'hui ces instants deviennent rares, moins visibles, mais ils existent encore au coeur de la société rurale, ils doivent être encore notre fierté car il nous ont permis d'être un peuple "religieusement" gourmand et religieux, Respectons les musulmans dans leur pratique comme nous respectons les bouchers dans leurs abattoirs. Nos chemins sont désormais communs à nous de trouver la voie médiane celle qui nous fait réfléchir sans nous humilier

Et déjà le débat suivant s'engage car nombreux sont ceux qui trouvent que la percusion métallique d'une une boite cranienne d'une bête affolé n'est pas plus civilisée que la lame du couteau espagnol proposé par la Routo. à 35€.

Brigitte avec toute mon affection

Aprés.

Nous avons partagé un repas (une Communion ? un Banquet Républicain ?) de l' excellent du cuisinnier anglais, un étranger...de la Case qui avait regroupé des produits locaux.

Autour de la table une ambiance extraordinaire avec 2 pistes à suivre:

1) un spécialiste des ruminants de la région sahélienne qui se désole de la disparition des collaborations entre européens et paysans du Niger (il m'a promis un texte)

2)Un Arpète de la P 42 (un ancien militaire de l'armée de l'air comme moi de la P64) qui remarquait l'influence néfaste qu'avait eu la République sur l'usage des chants populaires de l'ancien régime.

 

Samedi 14 février

Les petites nouvelles à structurer plus tard

"ENSEMBLE VOCAL D ARLES"*

Hier toute l'aprés midi et jusqu'à 22h nous avons travaillé avec sur le Requiem Allemand de Brahms dont vous avez la version Karajan ci dessous

https://www.youtube.com/watch?v=eOnSQzIPXa4

Notre chef de Choeur Pascal , a fait une remarque qui mérite d'être dévelloppé: il considère qu'il n'y a pas de couple d'hommosexuel mais des paires, comme il n'y a pas de couple de ciseaux mais des paires. Je n'ai pas le temps ce soir d'y réflechir mais si quelqu'un se sent cela peut être riche.

J'ai demandé à Pascal de réussir (comme Karajan) à nous faire une adaptation des 6 minutes de la fin de la 9em de Beethoven pour que notre Chorale soit capable de la chanter dans les manifestations européennes

 

SALON PATRIMOINE ET CHEMIN

Depuis quelques semaines je suis membre de l'association SALON PATRIMOINE ET CHEMIN qui organise des conférence sur notre Pays Salonais:  http://salonpatrimoineetchemins.fr/ Cette équipe à la bonne idée de mettre en place un forum de discussion ouvert.

 

JEAN DUINO

Jean Duino est un chanteur provençal de grande qualité, ami de Philippe Forciolli* il possède un répertoire d'une grande douceur et d'une réelle profondeur, je lui ai demandé de venir faire spectacle au camping cette année, voici le mail de nos échanges. Je ne sais pas encore à quelle date programmer cette rencontre au camping.

"Bonjour Gilles,Merci pour la commande des /Fabulettes./..reçue aujourd'hui.Pour ce qui est de ta proposition de concert en début d'été, bien sûr ça me convient.A toi de me dire quand tu souhaites le programmer.
Amicalement, Jean: http://www.musicme.com/Jean-Duino/

 

Dimanche 15 février

Pour ceux qui ont une culture Chrétienne mais ne vont plus à la messe depuis longtemps (comme moi) mais aime encore lire des texte liturgique de l'ancien et du nouveau testament, Henry Mechin anime depuis 2000 avec les textes du jours et son commentaire toujours plein de bienveillance et d'humanité: http://www.biblonet.com/

 

 

FEMME ARABE

Un texte que Michel I. A souhaiter promouvoir

Il y a des jours où je regrette d’être née arabe.

Les jours où je me réveille devant le spectacle de gueules hirsutes prêtes à massacrer au nom d’Allah et où je m’endors avec le bruit des explosions diffusées sur fond de versets coraniques.

Les jours où je regarde les cadavres joncher les rues de Bagdad ou de Beyrouth par la faute des kamikazes ; où des cheikhs manchots et aveugles s’arrogent le droit d’émettre des fatwas parce qu’ils sont pleins comme des outres de haine et de sang ; où je vois des petites filles, les unes courir protéger de leur corps leur mère qu’on lapide, et les autres revêtir la robe de mariée à l’âge de 9 ans.

Et puis ces jours où j’entends des mamans chrétiennes confier en sanglotant que leur progéniture convertie à l’islam refuse de les toucher sous prétexte qu’elles sont impures. Quand j’entends pleurer ce père musulman parce qu’il ne sait pas pourquoi son garçon est allé se faire tuer en Syrie. À l’heure où celui-ci parade dans les faubourgs d’Alep, kalachnikov en bandoulière, en attendant de se repaître d’une gamine venue de la banlieue de Tunis ou de Londres, à qui l’on a fait croire que le viol est un laissez-passer pour le paradis.

Ces jours où je vois les Bill Gates dépenser leur argent pour les petits Africains et les François Pinault pour les artistes de leur continent, tandis que les cheikhs du Golfe dilapident leur fortune dans les casinos et les maisons de charme et qu’il ne vient pas à l’idée des nababs du Maghreb de penser au chômeur qui crève la faim, au poète qui vit en clandestin, à l’artiste qui n’a pas de quoi s’acheter un pinceau. Et tous ces croyants qui se prennent pour les inventeurs de la poudre alors qu’ils ne savent pas nouer une cravate, et je ne parle pas de leur incapacité à fabriquer une tablette ou une voiture. Les mêmes qui dénombrent les miracles de la science dans le Coran et sont dénués du plus petit savoir capable de faire reculer les maladies. Non !

L’Occident, ces prêcheurs pleins d’arrogance le vomissent, bien qu’ils ne puissent se passer de ses portables, de ses médicaments, de ses progrès en tous genres.

Et la cacophonie de ces « révolutions » qui tombent entre des mains obscurantistes comme le fruit de l’arbre.

Ces islamistes qui parlent de démocratie et n’en croient pas un mot, qui clament le respect des femmes et les traitent en esclaves. Et ces gourdes qui se voilent et se courbent au lieu de flairer le piège, qui revendiquent le statut de coépouse, de complémentaire, de moins que rien ! Et ces « niqabées » qui, en Europe, prennent un malin plaisir à choquer le bon Gaulois ou le bon Belge comme si c’était une prouesse de sortir en scaphandrier ! Comme si c’était une manière de grandir l’islam que de le présenter dans ses atours les plus rétrogrades.

Ces jours, enfin, où je cherche le salut et ne le trouve nulle part, même pas auprès d’une élite intellectuelle arabe qui sévit sur les antennes et ignore le terrain, qui vitupère le jour et finit dans les bars la nuit, qui parle principes et se vend pour une poignée de dollars, qui fait du bruit et qui ne sert à rien !

Voilà, c’était mon quart d’heure de colère contre les miens. Ouf !

Par Fawzia Zouari, Jeuneafrique.com

Zawzia Zouari, née au Kef, est une écrivaine et journaliste tunisienne.
Docteur en littérature française et comparée de la Sorbonne, Zouari vit à Paris depuis 1979. Elle travaille durant dix ans à l’Institut du monde arabe – à différents postes dont celui de rédactrice du magazine Qantara1 – avant de devenir journaliste à l’hebdomadaire Jeune Afrique en 1996.
Fawzia Zouari, fille de Carthage & des Lumières. Elle a donc trahi le tombeau des Ancêtres, en sortant du village familial et en tirant sa Tunisie éternelle vers le métissage: dans’J'ai épousé un Français’ elle raconte le tremblement identitaire vécu dans son couple: elle, Maghrébine attachée à la laïcité, lui Français, converti à l’Islam, limite’barbu’. Mais c’est dans l’humour et l’érudition que cette journaliste à Jeune Afrique trouve l’équilibre.

Pour suivre les débat qui se déroulent actuellement dans la démocratie Tunisienne: http://www.tunisie-secret.com/Il-y-a-des-jours-ou-je-regrette-d-etre-nee-arabe_a950.html

J'ai eu à relire ce texte à deux fois pour le publier sur ce site; était il un texte de vivre ensemble ? oui et deux raisons m'ont éclairées:

Il est légitime car écrit par une femme musulmane

La phrase en bleu: Comme si c’était une manière de grandir l’islam que de le présenter dans ses atours les plus rétrogrades.

Elle est une phrase qui exprime nettement que l'Islam ce que je pense fondamentalement (lire la suite).

Sur notre propriété, le Domaine de Curebourse, feu mon beau-pére avit noué une forte amitié avec un ouvrier marocain exceptionnel: Hassan N. Cet homme est un religieux et un philosophe, un homme de Paix. Il est aujourd'hui à la retraite et habite toujours dans notre ferme. Il y a quelques années avec mon beau père il avait mis son plus beau costume pour participer à la cérémonie de sa naturalisation française. Nous avions fait fête. Il a occupé sa retraite à travailler avec d'autres à la construction de la mosquée de Salon de Provence. Aujourd'hui je lui ai demandé de me faire visiter cette mosquée

 

Lundi 16 février

Aprés 3 ans de travaux, nous avions rendez vous à 11h devant la mosquée des Canourgues. Avec mon vélo j'ai eu un peu de retard avec les travaux du quartier des Mouledas. Lorsque je suis arrivé Hassan était déjà parti ! mais il avait demandé à un jeune homme, Rhida, de me faire la visite.

Sur Salon j'ai visité: St Laurent, St Michel, St Benoit (pas loin de la mosquée) le temple protestant du portail coucou et le culte à la petite synagogue,

Eh bien cette mosquée est magnifique ! ses tapis son lustre, sa coupole, son organisation. Rhida m'a ouvert son coeur comme il m'a ouvert sa mosquée, quelle fierté il avait !

Il ne cherchait pas à me convertir... il était heureux de partager sa Foi. Elu, j'avais été de ceux qui, largement majoritaires dans notre équipe voulaient faciliter l'édification d'un lieu de culte digne.

Leur travail est une réussitte, il n'est pas totalement terminé, l'entrée, un parking, quelques enduits et il doit être sécurisé (il existe toujours et en tous lieus des forces néfastes)

Avant de le quitter je lui ai dit que j'avais un site sur mon camping qui voulait développer le vivre ensemble en Paix et que je faisait référence à Charlie. Il m'a convaincu que je devais abandonner cette référence trop clivante et je l'ai fait aujourd'hui. Ce soir mon projet change d'angle d'attaque il sera centré sur la recherche par tous les moyens possibles de la Paix sociale (et si on peut y ajouter un peu de Joie alors là cela sera le Pied...).

Fraternellement, Gilles (correction d'orthographe prévue mercredi car demain c'est la première réunion THE REPUBLIQUE).